Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAIRES

100---copie-1.jpg

Recherche

Salaires : + 100 €

salaires-logt-social.jpg

Bienvenue

 
Dessin de Pierre Corneloup

Bonjour,
Vous avez ouvert les fenêtres et vous avez donc poussé la porte pour entrer dans votre espace "logement social".
Vous allez découvrir que notre "habitat" est composé de plusieurs pièces :
- Une pour les ESH et Coopératives,
- Une pour les OPH,
- Une pour les 2 dernières années de référence qui vous serviront pour parcourir toute notre actualité comme les différents réunions et comptes-rendus qui y sont faits, nos tracts, les textes de loi (ordonnances, décrets, circulaires, etc.), informations diverses et diverses réflexions et propositions faites aussi par notre collectif logement.

Une chose importante : si vous avez des suggestions, des idées et des propositions à nous faire, surtout, n’hésitez pas, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: cgt.logement@free.fr.


Nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter comme cela vous serez informé chaque fois qu'un nouvelle article sera mis sur le blog.

Maintenant, votre visite peut commencer... A bientôt.

31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 21:38
Adeline Daboval | 31 Mai 2015, 15h36 | MAJ : 31 Mai 2015, 15h36

 
RÉAGIR
2
 Patrice Leclerc, maire PCF de Gennevilliers, passe devant le tribunal administratif de Cergy pour avoir pris un arrêté qui interdit toute l’année les expulsions des locataires «de bonne foi».
Patrice Leclerc, maire PCF de Gennevilliers, passe devant le tribunal administratif de Cergy pour avoir pris un arrêté qui interdit toute l’année les expulsions des locataires «de bonne foi». (LP/A.S-D.)

 

Patrice Leclerc est un délinquant. «Oui, je le revendique. Un délinquant de lajustice sociale !», rebondit-il dans un éclat de rire. Ce lundi matin, le mairecommuniste de Gennevilliers fait l’objet d’une procédure du préfet des Hauts-de-Seine devant le tribunal administratif de Cergy-Pontoise (Val d’Oise).

 

Attaqué : un arrêté municipal pris le 2 avril interdisant «les expulsions locatives des ménages de bonne foi en situation de difficultés économiques et sociales tant que toutes les solutions préventives permettant d’empêcher l’expulsion n’ont pas été prises et qu’une proposition de relogement ou d’hébergement n’a pas été faite à la famille concernée». En clair : poursuivre la trêve hivernale des expulsions au-delà de l’hiver. De quoi inciter les locataires à cesser le paiement de leur loyer ? «Pas du tout. Ceux qui auraient les moyens de payer doivent être expulsés. Il s’agit uniquement des gens de bonne foi qui sont dans l’incapacité de payer. Si on les expulse, ils se retrouvent à la rue ou aux mains de marchands de sommeil. C’est pire pour eux», estime le maire. Si c’est la première fois que Patrice Leclerc, élu en 2014, affrontera le tribunal administratif, c’est une tradition chez la plupart des maires communistes. «A chaque fois, le tribunal administratif casse l’arrêté. L’année suivante, nous essayons de le modifier pour faire juris prudence. Mais au bout du compte, notre but, c’est de faire changer la loi», conclut Patrice Leclerc.

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Logement CGT
commenter cet article

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG