Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAIRES

100---copie-1.jpg

Recherche

Salaires : + 100 €

salaires-logt-social.jpg

Bienvenue

 
Dessin de Pierre Corneloup

Bonjour,
Vous avez ouvert les fenêtres et vous avez donc poussé la porte pour entrer dans votre espace "logement social".
Vous allez découvrir que notre "habitat" est composé de plusieurs pièces :
- Une pour les ESH et Coopératives,
- Une pour les OPH,
- Une pour les 2 dernières années de référence qui vous serviront pour parcourir toute notre actualité comme les différents réunions et comptes-rendus qui y sont faits, nos tracts, les textes de loi (ordonnances, décrets, circulaires, etc.), informations diverses et diverses réflexions et propositions faites aussi par notre collectif logement.

Une chose importante : si vous avez des suggestions, des idées et des propositions à nous faire, surtout, n’hésitez pas, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: cgt.logement@free.fr.


Nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter comme cela vous serez informé chaque fois qu'un nouvelle article sera mis sur le blog.

Maintenant, votre visite peut commencer... A bientôt.

5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 20:37

Du courage politique pour le logement

Métropole Grand Paris
MERCREDI, 2 SEPTEMBRE, 2015
L'HUMANITÉ

311192 Image 0

311192 Image 0
Julien Jaulin
Patrice Leclerc Maire de Gennevilliers, vice-président de Paris Métropole

Les partisans d’une métropole centralisatrice argumentent sur le fait qu’elle sera un atout pour répondre à la grave crise du logement que connaît notre région Île-de-France. Cela serait bien si c’était vrai… mais c’est faux ! Après la déroute du PS aux dernières élections municipales, la droite est majoritaire sur le territoire de la métropole du Grand Paris. Elle aura donc la présidence. Une prétendante, Nathalie Kosciusko-Morizet, vient de déclarer « vouloir vendre aux occupants une partie du parc HLM ». C’est justement de logements sociaux que l’on manque et en vendre n’en fera pas augmenter le nombre ! De même, qui peut croire que Patrick Devedjian ou l’un des siens, qui refuse la construction de vrais logements sociaux, pas seulement du PLS (1), en construira une fois à la tête de la métropole ? Mais au-delà de la couleur politique, on trompe les citoyens en leur faisant croire que la métropole fera avancer la question du logement. Par quelle magie les délais d’attente seront plus courts, les attributions plus transparentes ? La réponse passe par un élan général de constructions et, dans ce cas, qui peut croire qu’un conseil de maires qui dirigera la métropole pourra imposer à d’autres maires ces constructions ? Cela ne peut être que l’État. L’échec actuel est le résultat d’un manque de volonté de l’État d’imposer des logements là où des communes et des populations souvent privilégiées n’en veulent pas, et d’aider financièrement les maires bâtisseurs. Le conflit politique entre deux légitimités, la commune et l’État, est un atout démocratique. L’État doit pouvoir imposer les constructions là où il manque des logements sociaux. La question du logement n’est pas une question de gouvernance, c’est une question de choix politiques. L’argument de dessaisir la commune au profit du territoire (les intercommunalités de la métropole du Grand Paris) pour réussir en matière de logement ne tient pas. Y a-t-il eu plus de constructions de logements sociaux dans Grand Paris Seine Ouest (intercommunalité des Hauts-de-Seine) avec un président centriste ? Y a-t-il moins de demandeurs de logement à Est Ensemble (en Seine-Saint-Denis) avec un président socialiste ? Non, car il ne s’agit pas d’un problème institutionnel. À Paris, s’ils construisent plus de logements sociaux, c’est par un changement de majorité politique entre l’époque Chirac et l’époque Delanoë/Hidalgo. L’heure est à l’offensive idéologique pour en finir avec la stigmatisation du logement social, auquel 70 % des Français sont éligibles, avec cette caricature idéologique qui assimile « logement social et cas social ». Le logement social est aussi beau et facteur d’urbanité. Il est 
essentiel pour que nos enfants ne soient pas chassés du Grand Paris. Le droit au logement passera par du courage politique et des mobilisations populaires.

 

(1) Prêt locatif social (destiné 
aux classes moyennes, le loyer dépassant 12 euros le m2).

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Logement CGT
commenter cet article

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG