Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAIRES

100---copie-1.jpg

Recherche

Salaires : + 100 €

salaires-logt-social.jpg

Bienvenue

 
Dessin de Pierre Corneloup

Bonjour,
Vous avez ouvert les fenêtres et vous avez donc poussé la porte pour entrer dans votre espace "logement social".
Vous allez découvrir que notre "habitat" est composé de plusieurs pièces :
- Une pour les ESH et Coopératives,
- Une pour les OPH,
- Une pour les 2 dernières années de référence qui vous serviront pour parcourir toute notre actualité comme les différents réunions et comptes-rendus qui y sont faits, nos tracts, les textes de loi (ordonnances, décrets, circulaires, etc.), informations diverses et diverses réflexions et propositions faites aussi par notre collectif logement.

Une chose importante : si vous avez des suggestions, des idées et des propositions à nous faire, surtout, n’hésitez pas, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: cgt.logement@free.fr.


Nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter comme cela vous serez informé chaque fois qu'un nouvelle article sera mis sur le blog.

Maintenant, votre visite peut commencer... A bientôt.

30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 00:21
Nathalie Perrier | 28 Oct. 2015, 19h28 | MAJ : 28 Oct. 2015, 19h28
 
7
Illustration. Lundi matin, le directeur des ressources humaines de l’office HLM Plaine commune habitat a été agressé dans le quartier du Franc-Moisin.
Illustration. Lundi matin, le directeur des ressources humaines de l’office HLM Plaine commune habitat a été agressé dans le quartier du Franc-Moisin. (LP/J.-G. B.)

 

Loges de gardiens vandalisées, portes de parking détruites, salariés et représentants de locataires menacés ou agressés… Depuis un mois et demi, le bailleur Plaine commune habitat (PCH) est la cible d’actes de vandalisme sur Saint-Denis. Lundi, un cran a encore été franchi avec l’agression physique du directeur des ressources humaines de PCH au Franc-Moisin.

 

Fermement résolus « à ne jamais céder devant les délinquants », le personnel et les administrateurs de l’office ainsi que des amicales de locataires se rassembleront ce jeudi à 13 heures devant la sous-préfecture de Saint-Denis. « Il est hors de question pour nous de céder à la menace », martèle Stéphane Peu, le président de PCH, également maire-adjoint (PC) à Saint-Denis. « Nous nous sommes toujours refusé à fermer nos agences suite à des agressions et nous défendons la présence de gardiens dans les quartiers. Mais, cela suppose qu’ils soient protégés durant l’exercice de leurs missions, et donc qu’il y ait une présence policière renforcée. »

Des impacts de balles sur une loge de gardien

Ces dernières semaines, les incidents se sont multipliés dans plusieurs quartiers de la ville minés par le trafic de drogue : le Franc-Moisin, les Cosmonautes, Péri, Neruda, Duclos, les Courtilles ou encore La Saussaie. Dans la nuit de lundi à mardi, une loge de gardien a ainsi été la cible de tirs à Neruda : une vitre a été cassée et des impacts de balles ont été constatés. Un épisode parmi d’autres : les gardiennes de cette cité font régulièrement l’objet d’insultes et de menaces et les commerçants désertent, un à un, suite aux intimidations dont ils sont victimes.

Le DRH roué de coups au Franc-Moisin

Au Franc-Moisin, lundi dans la matinée, c’est le DRH du bailleur qui a été attaqué par un homme seul alors qu’il regagnait sa voiture après une réunion avec du personnel. Il a été mis au sol et roué de coups de pieds et de poings. Blessé, il s’est vu délivrer trois jours d’arrêt de travail. Mi-octobre, le président de l’amicale des locataires de la cité Jacques Duclos a été menacé par une dizaine de jeunes. Le 10 octobre, la loge d’un gardien de la cité Saussaie a été vandalisée. Au début du mois, les portes de parking de la cité Jacques Duclos, installées par le bailleur, ont été défoncées à la voiture-bélier. Le 30 septembre, le local jeunesse implanté aux Courtilles a également été dégradé.

« Il y a dans certains quartiers un sentiment d’impunité »

A la rentrée, le cabinet médical des Cosmonautes, qui a ouvert ses portes il y a près de deux ans, a été cambriolé. « On voit bien que les institutions et plus largement tout ce qui constitue du lien social sont la cible des délinquants, constate Stéphane Peu. Il y a dans certains quartiers un sentiment d’impunité et les trafiquants essaient, par tous les moyens, d’imposer leurs lois. C’est très inquiétant. »

Un rassemblement des salariés de PCH devant la sous-préfecture a déjà eu lieu en novembre 2014. Le bailleur avait alors obtenu un meilleur suivipolicier et judiciaire des plaintes déposées.

Hier, près de 150 salariés de Plaine Commune Habitat ont manifesté devant la sous-préfecture de Saint-Denis suite à l'agression du 26 octobre qui a eu lieu au Franc Moisin.

 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Logement CGT
commenter cet article

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG