Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAIRES

100---copie-1.jpg

Recherche

Salaires : + 100 €

salaires-logt-social.jpg

Bienvenue

 
Dessin de Pierre Corneloup

Bonjour,
Vous avez ouvert les fenêtres et vous avez donc poussé la porte pour entrer dans votre espace "logement social".
Vous allez découvrir que notre "habitat" est composé de plusieurs pièces :
- Une pour les ESH et Coopératives,
- Une pour les OPH,
- Une pour les 2 dernières années de référence qui vous serviront pour parcourir toute notre actualité comme les différents réunions et comptes-rendus qui y sont faits, nos tracts, les textes de loi (ordonnances, décrets, circulaires, etc.), informations diverses et diverses réflexions et propositions faites aussi par notre collectif logement.

Une chose importante : si vous avez des suggestions, des idées et des propositions à nous faire, surtout, n’hésitez pas, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: cgt.logement@free.fr.


Nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter comme cela vous serez informé chaque fois qu'un nouvelle article sera mis sur le blog.

Maintenant, votre visite peut commencer... A bientôt.

31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 19:52
N.R. |  | MAJ : 
RÉAGIR
 Azzeddine Taïbi, maire PC de Stains, est à l’initiative de l’arrêté anti-expulsion.
Azzeddine Taïbi, maire PC de Stains, est à l’initiative de l’arrêté anti-expulsion.(LP/N.R.)

 

Ils seront onze élus à signer ce vendredi, dans la mairie de Stains, des arrêtés conditionnant obligatoirement les expulsions à un relogement. Cette initiative a été prise par le maire PC de Stains, Azzeddine Taïbi.

A son côté, les maires de La CourneuveSaint-Denis, et Bondy (seule commune PS) lui emboîteront le pas. D’autres maires de départements limitrophes en feront de même. Avec la fin ce jeudi de la trêve hivernale qui donne le feu vert aux expulsions locatives, leur arrêté stipule notamment : « Le relogement est une exigence préalable à toute mesure d’exécution. » Ils estiment que « le fait pour une personne d’être privée de logement constitue un trouble grave à l’ordre public ».

En conclusion, ces maires indiquent : « Il ne sera procédé à aucune expulsion locative sur le territoire de la commune tant qu’il n’aura pas été fourni au Maire ou à son représentant qualifié la justification que le relogement de la personne expulsée et de sa famille dans un logement décent aura été assuré. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Logement CGT
commenter cet article

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG