Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAIRES

100---copie-1.jpg

Recherche

Salaires : + 100 €

salaires-logt-social.jpg

Bienvenue

 
Dessin de Pierre Corneloup

Bonjour,
Vous avez ouvert les fenêtres et vous avez donc poussé la porte pour entrer dans votre espace "logement social".
Vous allez découvrir que notre "habitat" est composé de plusieurs pièces :
- Une pour les ESH et Coopératives,
- Une pour les OPH,
- Une pour les 2 dernières années de référence qui vous serviront pour parcourir toute notre actualité comme les différents réunions et comptes-rendus qui y sont faits, nos tracts, les textes de loi (ordonnances, décrets, circulaires, etc.), informations diverses et diverses réflexions et propositions faites aussi par notre collectif logement.

Une chose importante : si vous avez des suggestions, des idées et des propositions à nous faire, surtout, n’hésitez pas, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: cgt.logement@free.fr.


Nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter comme cela vous serez informé chaque fois qu'un nouvelle article sera mis sur le blog.

Maintenant, votre visite peut commencer... A bientôt.

7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 08:53
 

Le SLC-CSF, première organisation de locataires chez les principaux bailleurs sociaux parisiens, dénonce le détournement par la CPCU de la baisse de TVA sur ses ventes d’énergie. 

En effet fin 2015, le mix énergétique utilisé par la CPCU pour produire son énergie a dépassé le seuil de 50 % d’énergie renouvelable, lui permettant ainsi de facturer ses ventes d’énergie au taux réduit de TVA de 5,5 % au lieu des 20 % habituels (cf. Code Général des Impôts art. 278-0 bis). 

Par ailleurs la CPCU, dans sa convention de concession signée en 2012(Article 13 bis), s’engageait à faire bénéficier l’usager de l’intégralité du gain fiscal occasionné par cette baisse de TVA. 

Or dans les faits, si au er janvier 2016 le taux de TVA appliqué sur les consommations d’énergie CPCU est bien passé de 20 % à 5,5 %, par contre le consommateur n’a quasiment pas bénéficié des effets de cette baisse. 

En effet, contrairement à ses engagements, la CPCU a profité de cette réduction du taux de TVA pour simultanément augmenter ses tarifs de l’énergie de 10,6 % ! En conséquence, l’économie sur le coût de l’énergie CPCU n’a été pour le consommateur que de 2 % au lieu des 14,5 % attendus, ce qui représente environ 70 € par an et par logement dont les consommateurs ne verront pas la couleur. 

Ainsi, la CPCU a capté à son profit une part importante du gain fiscal occasionné par la baisse de la TVA et ce, aux dépens des usagers, et ce sont plus de 26 millions d’euros qui sont récupérés annuellement par la CPCU au détriment des locataires. 

Le SLC-CSF dénonce un tel dérapage de la part de la CPCU, société d’économie mixte de la Ville de Paris, dérapage qui favorise les actionnaires (Engie & Ville de Paris) au détriment des parisiens et franciliens chauffés au chauffage urbain, et en particulier les locataires des logements sociaux parisiens.

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Logement CGT
commenter cet article

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG