Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAIRES

100---copie-1.jpg

Recherche

Salaires : + 100 €

salaires-logt-social.jpg

Bienvenue

 
Dessin de Pierre Corneloup

Bonjour,
Vous avez ouvert les fenêtres et vous avez donc poussé la porte pour entrer dans votre espace "logement social".
Vous allez découvrir que notre "habitat" est composé de plusieurs pièces :
- Une pour les ESH et Coopératives,
- Une pour les OPH,
- Une pour les 2 dernières années de référence qui vous serviront pour parcourir toute notre actualité comme les différents réunions et comptes-rendus qui y sont faits, nos tracts, les textes de loi (ordonnances, décrets, circulaires, etc.), informations diverses et diverses réflexions et propositions faites aussi par notre collectif logement.

Une chose importante : si vous avez des suggestions, des idées et des propositions à nous faire, surtout, n’hésitez pas, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: cgt.logement@free.fr.


Nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter comme cela vous serez informé chaque fois qu'un nouvelle article sera mis sur le blog.

Maintenant, votre visite peut commencer... A bientôt.

9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 23:23

  |   |  465  mots

Les loyers considérés comme trop élevés ne donnent désormais plus droit aux APL.
Les loyers considérés comme trop élevés ne donnent désormais plus droit aux APL. (Crédits : Reuters)
Depuis le 1er juillet, les loyers situés au-dessus d’un certain plafond ne donnent plus droit aux différentes aides au logement (APL, ALF, ALS). Le point sur les nouveaux barèmes selon le nombre d'occupants du logement et sa situation géographique.

80.000 foyers impactés. Selon les calculs de la Confédération nationale du logement (CNL), le nouveau barème mis en place début juillet 2016 pourrait priver de nombreux locataires d'une partie ou de l'intégralité de leurs aides au logement. Ainsi, toute aide personnalisée au logement (APL), allocation de logement familiale (ALF) ou allocation de logement sociale (ALS) versée pour le mois de juillet est soumise à un nouveau système de calcul dégressif. Si vous êtes locataire (ou colocataire) d'un logement ou d'une chambre chez l'habitant, votre aide est donc peut-être déjà en danger...

Un décret du 5 juillet, faisant suite à un article de la loi de finances pour 2016, prévoit en effet que le montant de l'aide au logement est "diminué lorsque le loyer principal dépasse un premier plafond de loyer" et qu'il "décroît proportionnellement au dépassement de ce premier plafond". En d'autres termes, si votre loyer dépasse un premier niveau (seuil de dégressivité), les aides au logement seront de plus en plus faibles jusqu'à disparaître totalement quand le loyer dépasse un second niveau (seuil de suppression).

A chaque situation, son plafond

Ces seuils varient selon votre situation (une personne seule et un couple n'auront, par exemple, pas les mêmes plafonds de loyer) et selon la zone dans laquelle vous habitez. Les trois zones sont déterminées en fonction de la situation du marché immobilier local : la zone 1 est celle où il est le plus tendu, c'est-à-dire que l'offre y est trop faible par rapport à la demande, et la zone 3 est la zone où le rapport de force est le plus favorable aux locataires (la demande).

Anil 2016, aides au logement, montants plafonds, tableau Excel,

Une personne seule ne touchera donc aucune aide au logement si elle habite un logement en Ile-de-France (zone 1) dont le loyer est supérieur à 1.171,40 euros. Dans le même ordre d'idées, un couple sans enfant en zone 3 touchera une aide diminuée si son loyer est compris entre 724,98 et 898,97 euros(voir tableau ci-dessus).

 

Endiguer les effets d'aubaine

Par ce décret, l'objectif du gouvernement est de prendre "mieux en compte la capacité financière effective et les besoins des ménages en prévoyant la dégressivité des prestations lorsque le loyer est supérieur à un plafond".

Si ce lien de cause à effet ne saute pas aux yeux, cette mesure avait aussi pour objectif, à la base, d'endiguer la hausse des loyers, les propriétaires étant fortement soupçonnés de tenir compte des aides au logement dans le montant des loyers demandés. En attendant, ce sont donc des milliers de foyers qui vont être directement touchés, la plupart des gens concernés n'ayant d'ailleurs probablement pas d'autres choix que celui d'habiter dans un logement au loyer trop élevé...

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Logement CGT
commenter cet article

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG