Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAIRES

100---copie-1.jpg

Recherche

Salaires : + 100 €

salaires-logt-social.jpg

Bienvenue

 
Dessin de Pierre Corneloup

Bonjour,
Vous avez ouvert les fenêtres et vous avez donc poussé la porte pour entrer dans votre espace "logement social".
Vous allez découvrir que notre "habitat" est composé de plusieurs pièces :
- Une pour les ESH et Coopératives,
- Une pour les OPH,
- Une pour les 2 dernières années de référence qui vous serviront pour parcourir toute notre actualité comme les différents réunions et comptes-rendus qui y sont faits, nos tracts, les textes de loi (ordonnances, décrets, circulaires, etc.), informations diverses et diverses réflexions et propositions faites aussi par notre collectif logement.

Une chose importante : si vous avez des suggestions, des idées et des propositions à nous faire, surtout, n’hésitez pas, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: cgt.logement@free.fr.


Nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter comme cela vous serez informé chaque fois qu'un nouvelle article sera mis sur le blog.

Maintenant, votre visite peut commencer... A bientôt.

22 octobre 2016 6 22 /10 /octobre /2016 09:50

Aisne: à 85 ans, il a été expulsé de son logement social


6.1K
exp

Huissier et déménageurs se sont présentés mardi 18 octobre chez Serge Allonsius, à Hirson. Il déplore les conditions de cette expulsion mais reconnaît ne plus payer son loyer.

 

Serge Allonsius a 85 ans. Il raconte que mardi 18 octobre, vers 9 heures du matin, alors qu’il n’était pas encore habillé, il a entendu frapper à la porte de son appartement loué à l’Opal (l’Office public d’habitat de l’Aisne), au rez-de-chaussée de la résidence du Parc Brisset, près de l’hôpital d’Hirson. Il ouvre. À sa porte, un huissier de justice, des gendarmes et six déménageurs. Ils sont venus l’expulser.

Il ressent l’intrusion de cette « meute d’individus de tous âges » comme « brutale ». « Ils ont démonté les tables, les chaises, le grand bahut immédiatement. Ils étaient tellement nombreux que tout cela s’est fait en cinq minutes », relate-t-il. Dans son discours reviennent souvent ses quatre ou cinq grandes vitrines, qu’il avait remplies de bibelots au fil des années. Ou encore la soupière où était rangé l’argent liquide et le tiroir de la table de chevet où se trouvaient les bijoux.

« J’étais assis sur le divan, reprend-il, avec deux gendarmes autour de moi. On m’a demandé de rester là pour laisser travailler les déménageurs. Et alors un pompier m’a pris la tension et m’a assis dans un fauteuil roulant, avec le concours d’une gendarmette. Ils m’ont poussé à l’extérieur et mis dans le camion des pompiers. » Il est emmené à l’hôpital ou un lit lui est accordé un peu plus tard.

 

Pas le temps de se changer

Ce qui le choque, c’est d’avoir été « pris au saut du lit, pieds nus ». Mercredi à l’hôpital, il portait encore un pantalon de pyjama jauni et tâché, à l’élastique détaché. Il a juste eu le temps d’attraper des chaussures et un pull sans manches en polaire. « J’avais jamais pensé qu’on pouvait emmener quelqu’un comme ça », se désole-t-il.

Ancien propriétaire d’élevage et commerçant de bestiaux, Serge Allonsius touche une retraite de 600 € par mois. Mais ce chiffre, c’est le chauffeur de taxi qui s’occupe de récupérer son courrier qui le donne, lui ne s’en souvient plus. Le locataire est conscient de ne plus avoir payé son loyer depuis un certain temps, mais assure n’avoir reçu que des quittances, pas de rappel de facture et encore moins un courrier le prévenant de son expulsion. Sur ce point, l’administration n’est pas d’accord (voir plus bas).

Il raconte aussi un arrangement, qu’il a obtenu avec l’ancienne sous-préfète il y a quelques années et qui l’avait conduit à régler ses factures. Mais un séjour prolongé à l’hôpital, suite à une hémiplégie, une paralysie partielle du côté droit, l’a empêché de continuer et il n’a jamais repris le fil. Une solution de relogement devrait être trouvée avec son accord et le concours du Centre communal d’action sociale (CCAS) dans les prochains jours.

 

Claire Martin-Delozanne (L’Union)

Partager cet article

Repost 1
Published by Collectif Logement CGT
commenter cet article

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG