Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAIRES

100---copie-1.jpg

Recherche

Salaires : + 100 €

salaires-logt-social.jpg

Bienvenue

 
Dessin de Pierre Corneloup

Bonjour,
Vous avez ouvert les fenêtres et vous avez donc poussé la porte pour entrer dans votre espace "logement social".
Vous allez découvrir que notre "habitat" est composé de plusieurs pièces :
- Une pour les ESH et Coopératives,
- Une pour les OPH,
- Une pour les 2 dernières années de référence qui vous serviront pour parcourir toute notre actualité comme les différents réunions et comptes-rendus qui y sont faits, nos tracts, les textes de loi (ordonnances, décrets, circulaires, etc.), informations diverses et diverses réflexions et propositions faites aussi par notre collectif logement.

Une chose importante : si vous avez des suggestions, des idées et des propositions à nous faire, surtout, n’hésitez pas, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: cgt.logement@free.fr.


Nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter comme cela vous serez informé chaque fois qu'un nouvelle article sera mis sur le blog.

Maintenant, votre visite peut commencer... A bientôt.

4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 20:04

Un collectif de locataires appelle à manifester ce lundi soir devant l'hôtel de ville de Saint-Ouen. Ils accusent le maire de vouloir reprendre en main le parc social. Les habitants craignent des hausses de loyers et la vente de certains appartements.

  • France 3 Ile de France
  • Publié le , mis à jour le
Carte Saint-Ouen

 

Depuis plusieurs mois, le maire William Delannoy (UDI) de Saint-Ouen veut rapprocher l’OPH de Saint-Ouen (5 700 logements) et la Semiso, la société d’économie mixte détenue à 85 % par la ville (1 800 logements). Sa méthode : le rachat de l’OPH par la Semiso.

Inquiets, les salariés, les locataires et les élus de l’opposition Front de gauche ont sollicité un rendez-vous en urgence auprès de la ministre du Logement, Emmanuel Cosse. Une pétition a également été lancée sur le site change.org, qui a recueilli plus de 145 signatures. Dans cette pétition adressée au préfet de Seine-saint-Denis les locataires accusent le maire de Saint-Ouen de "procéder à la vente illégale du patrimoine public de l’OPHLM au profit de la SEMISO. Sans aucune autorisation de la préfecture, ni du ministère du Logement". "Dans la plus grande opacité une transaction financière d’un montant de plus de 455 millions d’euros est en train de se réaliser". Les signataires de cette pétition explique "qu'aucune délibération n’a été prise en Conseil municipal, et qu'aucune assemblée générale des salariés ne s’est tenue".

La ministre s'était opposée à ce projet en avril dernier

La ministre du logement, saisie par le préfet, s’était opposée en avril dernier à ce projet de fusion, car « le montage financier ne tenait pas » relate le Parisien.fr.

William Delannoy met en avant la loi NOTRe, nouvelle organisation territoriale de la République qui prévoit sous certaines conditions de placer la gestion des offices sous l’autorité des territoires (en l’occurrence celui de Plaine Commune), l’édile explique vouloir « garder la main » sur le logement social explique le quotidien L'Humanité.fr

 Voir le reportage de Mathieu Caillaud et Emmanuelle Hunzinger
 
 
 
Saint-Ouen : 6000 HLM risquent de changer de main, les locataires s'inquiètent

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Logement CGT
commenter cet article

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG