Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAIRES

100---copie-1.jpg

Recherche

Salaires : + 100 €

salaires-logt-social.jpg

Bienvenue

 
Dessin de Pierre Corneloup

Bonjour,
Vous avez ouvert les fenêtres et vous avez donc poussé la porte pour entrer dans votre espace "logement social".
Vous allez découvrir que notre "habitat" est composé de plusieurs pièces :
- Une pour les ESH et Coopératives,
- Une pour les OPH,
- Une pour les 2 dernières années de référence qui vous serviront pour parcourir toute notre actualité comme les différents réunions et comptes-rendus qui y sont faits, nos tracts, les textes de loi (ordonnances, décrets, circulaires, etc.), informations diverses et diverses réflexions et propositions faites aussi par notre collectif logement.

Une chose importante : si vous avez des suggestions, des idées et des propositions à nous faire, surtout, n’hésitez pas, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: cgt.logement@free.fr.


Nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter comme cela vous serez informé chaque fois qu'un nouvelle article sera mis sur le blog.

Maintenant, votre visite peut commencer... A bientôt.

16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 20:32

Nanterre : polémique sur le financement des médiateurs de nuit

Le financement des médiateurs de nuit est-il en partie illégal ? C’est en tout cas ce qu’affirment l’Union nationale des locataires indépendants de Nanterre (Unli) et la confédération nationale du logement (CNL). Dans leur viseur : l’office municipal HLM de Nanterre, accusé de financer le dispositif en puisant directement dans les charges locatives.

« Cette méthode de financement est anormale, s’insurge Alexandre Guillemaud, le président de l’Unli Nanterre, en brandissant un décret du 26 août 1987. Pire, elle est même carrément hors la loi. La loi a instauré la liste exhaustive des charges récupérables auprès des locataires. Et nulle part, cette liste ne mentionne la récupération du poste de médiateur de nuit. » Selon l’association, l’office municipal serait ainsi le seul, parmi les six bailleurs qui financent ce service estimé à 580 000 € par an, à puiser dans les charges de ses locataires.

Conséquence : l’Unli, qui a déjà saisi en vain la commission de consultation de la préfecture des Hauts-de-Seine sur le sujet, a cette fois décidé d’interpeller… François Hollande. Dans un courrier adressé ce lundi au président de la République, l’association de locataires réclame bien sûr un changement de méthode de financement, mais pas seulement. L’Unli de Nanterre demande aussi le remboursement des sommes prélevées aux locataires depuis le lancement du service par la ville de Nanterre, en 2013.

 

 

Du côté de la ville, qui finance à elle seule la moitié du dispositif, on ne voit pas vraiment où est le problème. D’autant que sur le fond, l’Unli ne manque pas de louer les vertus du service des médiateurs de nuit étendu au Parc Sud l’été dernier. « Les charges locatives peuvent être considérées comme un impôt. Et les impôts servent à être redistribués pour financer des actions de solidarité et d’amélioration du cadre de vie » considère-t-on dans les couloirs de l’hôtel de ville. Quant à l’office municipal HLM, il reconnaît que la prise en charge des médiateurs de nuit ne figure pas sur la liste des charges récupérables auprès des locataires. « Après, il ne faut pas perdre de vue que ce décret date de 1987 et à l’époque, la présence de médiateurs de nuit dans les quartiers ne faisait sans doute pas partie des priorités. »

Toutefois, l’office municipal n’exclut pas un changement et promet en tout cas que le mode de financement sera prochainement remis sur la table.

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Logement CGT
commenter cet article

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG