Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAIRES

100---copie-1.jpg

Recherche

Salaires : + 100 €

salaires-logt-social.jpg

Bienvenue

 
Dessin de Pierre Corneloup

Bonjour,
Vous avez ouvert les fenêtres et vous avez donc poussé la porte pour entrer dans votre espace "logement social".
Vous allez découvrir que notre "habitat" est composé de plusieurs pièces :
- Une pour les ESH et Coopératives,
- Une pour les OPH,
- Une pour les 2 dernières années de référence qui vous serviront pour parcourir toute notre actualité comme les différents réunions et comptes-rendus qui y sont faits, nos tracts, les textes de loi (ordonnances, décrets, circulaires, etc.), informations diverses et diverses réflexions et propositions faites aussi par notre collectif logement.

Une chose importante : si vous avez des suggestions, des idées et des propositions à nous faire, surtout, n’hésitez pas, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: cgt.logement@free.fr.


Nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter comme cela vous serez informé chaque fois qu'un nouvelle article sera mis sur le blog.

Maintenant, votre visite peut commencer... A bientôt.

20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 09:05

La vente de la Simko contestée par les salariés

Stéphane HESPELJeudi 18 mai 2017
La vente de la Simko contestée par les salariés
Les discussions ont souvent été vives, hier, devant le siège de la Simko, à Kourou, entre le président de la CTG, Rodolphe Alexandre, et les salariés, farouchement opposés à la vente de leur société (SH)

La vente de la Société immobilière de Kourou à la Société nationale immobilière crée des tensions entre les salariés, fermement opposés au rachat, et les élus locaux dont l'objectif avoué est que le capital de la société soit détenu, en majorité, par des actionnaires guyanais.

« Non à la SNI, non à la SNI... » C'est sur ce message, repris en choeur devant le siège, que s'est terminée, hier, vers 13 heures, la rencontre entre les personnels de la Simko et les représentants de la CTG, Rodolphe Alexandre en tête, et le président de la Société immobilière de Kourou, François Ringuet. Hier matin, plus de 90% des salariés, répartis sur les deux sites de Kourou et Cayenne, ont débrayé à l'appel de l'Intersyndicale (UTG et CDTG-CFDT). « Nous sommes contre l'arrivée de la SNI. Contre la vente de la société. L'achat des parts détenues par le Cnes lui donnerait la majorité du capital de la Simko » , explique Frédéric Hell, représentant de l'UTG.
« Pourquoi vendre la Simko (lire notre édition du 4 avril) à une entreprise de France métropolitaine. C'est le monde à l'envers. On veut nous enlever un outil qui fonctionne. Une entreprise guyanaise qui reverse chaque année 100 millions d'euros dans l'économie guyanaise. » Ce débrayage - le premier depuis l'unique mouvement social qui a touché la société en 1989 - a pour but « d'alerter la population sur la situation. C'est le premier coup de semonce » , enchaîne Pierre Niama (UTG).
« UN ACTEUR ESSENTIEL DE L'ÉCONOMIE »
Outre la perte, redoutée, de personnel, les salariés ne peuvent également s'empêcher de faire le lien entre ce projet de vente et celui, finalement annulé, du CMCK, lors du mouvement social en mars-avril.
Implantée à travers tout le département, la Simko construit actuellement des logements à Saint-Laurent. « Nous sommes un acteur essentiel de l'économie. La Simko emploie la plupart de ses salariés depuis dix, vingt voire trente ans qui connaissent le mieux l'entreprise. Ce sont les salariés qui sont obligés de se battre pour que la Simko continue d'exister, réprouve Frédéric Hell. Comment le Cnes peut-il se désengager comme ça ? » Avant d'ajouter, avec regret, qu'une nouvelle fois, « c'est la population qui doit se lever pour faire avancer les choses » . L'abandon pur et simple de ce projet est l'unique souhait des salariés.
« Si on rate le coche, on perd la Simko, argue José Mariéma, venu soutenir les salariés en grève avec Thierry Carage, au nom des Toukans. Nous sommes tous derrière les agents de la Simko. Vous portez et nous, on vous suit. »
« Un profond malentendu »
Très attendu, Rodolphe Alexandre est venu à la rencontre des salariés avec à ses côtés le président de la Simko et maire de Kourou, François Ringuet, ainsi que d'autres élus.
Le président de la CTG a voulu, dans un premier temps, apaiser les esprits et les paroles. Selon Rodolphe Alexandre, « il y a un profond malentendu » , qui porte essentiellement sur un compte-rendu d'une réunion programmée mardi entre les acteurs locaux et les dirigeants de la SNI, candidat au rachat de la Société immobilière de Kourou. « On ne veut pas vendre les 40% de parts de la Ville à la SNI » , rappelle François Ringuet, le maire de Kourou. Notre position n'a pas changé. » Et Rodolphe Alexandre, dont la volonté est de « rester majoritaire dans le capital de la Simko » , de contester les accusations de « trahison » parfois avancées hier. « La SNI nous a présenté sa stratégie. Nous vous avons transmis un compte-rendu. Pas un document qui actait la vente. » « Nous sommes en phase, avance-t-il, mais s'il n'y a pas de confiance, on ne pourra pas avancer ensemble. »
DANS L'ATTENTE DE NÉGOCIATIONS AVEC LE CNES
« C'est le Cnes qui a la balle dans son camp. On leur a écrit pour avoir les 3% de parts nécessaires pour être majoritaires (avec les 40% de la Ville de Kourou et les 8% de la CTG), confirme Isabelle Patient. Notre position n'a jamais varié. Nous voulons préserver une structure qui fonctionne. En consolider les bases pour la pérenniser et la renforcer, pour la Guyane. »
Une position partagée par la députée Chantal Berthelot. « Le gouvernement a légiféré pour permettre à la SNI de devenir actionnaire de la Simko (lire notre édition du 23 mars 2016). Tous les parlementaires de Guyane sont d'accord sur le fait que la SNI ne doit pas devenir majoritaire. C'est le combat que l'on a mené et qui doit continuer. »
S.H.

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Logement CGT
commenter cet article

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG