Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Recherche

Fier.e.s de travailler pour le service public du logement

 

 

24 juillet 2018 2 24 /07 /juillet /2018 14:16

InterviewsLogement

le 23 Juil 2018

 

La loi Elan, toujours en débats, et la loi de Finances 2018 viennent imposer à l’ensemble des acteurs du logement une profonde réforme. CDC Habitat (ex-SNI) n’y échappe pas. Et, d’une réforme, faire une opportunité, c’est le parti pris choisi par le groupe. Le directeur général de CDC Habitat, Yves Chazelle, dévoile en exclusivité pour Immoweek, la stratégie.

Après les réformes visant le financement du logement social, quelle est la stratégie de CDC Habitat ?
L’impact pour le groupe CDC Habitat, plus gros bailleur de France avec un patrimoine de 490 000 logements, de la réforme engagée par le gouvernement, est évidemment important puisqu’il s’élèvera, à l’horizon 2020, à environ 100 millions d’euros par an. Nous avons, cependant, fait le choix stratégique de ne pas, pour autant, réduire le volume de production de logements et nous nous réorganisons pour maintenir un rythme de lancement de 5 000 à 6 000 offres de services de logements sociaux par an. Nous voulons conserver ce « trend » pour les années à venir car si nous ne le faisons pas, nous allons, sur une échéance long terme, vers une stagnation, voire une récession. Les besoins de logement sont toujours présents et, dans un contexte de baisse des financements, nous sommes convaincus que c’est en générant du nouveau chiffre d’affaires que nous pourrons sortir par le haut.

Comment allez-vous y parvenir ?
Pour atteindre ce niveau de production élevé, des fonds propres sont nécessaires et nous en disposerons de deux manières : d’une part, par l’abondement de la Caisse des Dépôts qui va renforcer nos fonds propres dédiés au logement social à hauteur de 300 millions d’euros et, d’autre part, la restructuration capitalistique du groupe. Nous allons donc fusionner les 13 entreprises sociales pour l’habitat (ESH) en une seule afin de mutualiser, sur le plan financier et en terme de gestion, l’ensemble de notre secteur social. Cette fusion permettra à des ESH qui avaient du mal à construire de bénéficier des fonds non utilisés par d’autres ESH.

Cela signifie donc mutualisation des compétences et, du coup, réduction des équipes ?
CDC Habitat, qui concerne, sur l’ensemble du territoire, près de 270 000 logements, sociaux ou intermédiaires, a un plan de développement à échéance cinq ans de 45 000 logements livrés, net des ventes aux locataires. Ce qui correspond à une progression de 15 % du volume de patrimoine à gérer et sous-entend des besoins humains pour y parvenir. Notre structuration capitalistique sera lancée le 1er janvier et nous avons, par ailleurs, engagé un plan, en concertation avec les institutions représentatives du personnel (IRP). Ce plan est le suivant : mutualisation de tous les pôles – je considère que le pôle logement intermédiaire doit être solidaire du pôle social -, centralisation de toutes les fonctions qui peuvent l’être (comptabilité, charges, personnel) ; pas de départ et pas de mobilité contraints. L’objectif : atteindre notre organisation cible d’ici quatre ans. Le périmètre compte 4 500 personnes en équivalent temps plein mais, comme ne sont pas concernées les structures de proximité (les agences, les personnes qui gèrent sur site les immeubles), le plan concerne, au final, environ 1 600 collaborateurs.

Quid de la Banque des Territoires ? Comment CDC Habitat s’inscrit-elle dans ce nouveau contexte ?
La création d’une Banque des Territoires a notamment pour objet la mise en place d’un fonctionnement plus « horizontalisé » pour un meilleur fonctionnement entre l’ensemble des acteurs. Cela ne retire rien à l’autonomie de gestion de CDC Habitat, mais nous travaillons évidemment en pleine cohérence et articulation avec la Banque des Territoires.

Quels sont, hors cette importante réorganisation et la volonté d’accroissement global de la production de logements, les sujets prioritaires pour CDC Habitat ?
L’un de nos objectifs est de relancer le développement de l’offre de logements dans les six départements d’Outre-mer où les besoins sont majeurs, à la Réunion, Mayotte et en Guyane. Les besoins dans ces territoires sont même énormes et l’objectif est de réaliser entre 2 500 et 3 000 logements dans les années qui viennent. Autre territoire sur lequel CDC Habitat va renforcer son action : le Nord de la France. Nous sommes entrés tout récemment au capital de Maisons et Cités et l’objectif, à horizon 10 ans, est de réhabiliter 22 000 logements par an.

Où en êtes-vous de votre « partenariat » avec Vonovia ? Avez-vous engagé des actions ?
Nous avons commencé par une phase d’échange d’informations et d’observation de nos organisations et de nos activités. Aujourd’hui, nous n’excluons pas, à terme, de pouvoir réaliser des opérations ou des investissements en commun en France.

Vous avez engagé, il y a deux ans, une action en faveur des quartiers, en lien avec l’Afpa, qu’en est-il ?
Ce partenariat fonctionne parfaitement puisque nous comptabiliserons 35 antennes dans les quartiers d’ici la fin de l’année. Plus de 1 400 habitants de nos résidences ont pu bénéficier d’un accompagnement vers l’emploi ou la formation et près d’un quart ont retrouvé un emploi grâce à cela. Le travail avec l’Afpa se poursuit et nous réfléchissons maintenant à un conventionnement avec Pôle Emploi, afin de créer un vrai « hub de services ». Trois antennes pilotes pourraient ainsi être créées : Nantes, Vénissieux et Behren-lès-Forbach.

Quel est le montant d’investissement global pour CDC Habitat de l’ensemble de ces développements ?
L’ensemble représente (en prenant en compte les divers fonds que nous gérons), 22 milliards d’euros d’investissement dans les 10 ans qui viennent, dont 16 milliards proviennent de CDC Habitat et le solde, des investisseurs réunis au sein des différents fonds.

Propos recueillis par Catherine Bocquet (@cybcath)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG