Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Recherche

Fier.e.s de travailler pour le service public du logement

 

 

14 juillet 2020 2 14 /07 /juillet /2020 18:43

Une semaine après son lancement, plus de 35 000 demandes de versement ont déjà été déposées auprès d’Action Logement, dont 16 % en Ile-de-France.

 Villemoisson-sur-Orge (Essonne), ce jeudi. Laura et Jean-François 31 et 33 ans ont bénéficié de l’aide d’Action Logement pour payer les traites de leur maison. Villemoisson-sur-Orge (Essonne), ce jeudi. Laura et Jean-François 31 et 33 ans ont bénéficié de l’aide d’Action Logement pour payer les traites de leur maison. LP/Anne-Laure Abraham

« Ca va nous aide à payer les charges annexes de la maison comme l'électricité, le bois de chauffage pour l'hiver… C'est un bon coup de pouce! » Installés sur leur terrasse, Laura et Jean-François respirent. Ce jeune couple de 31 et 33 ans, habitant Villemoisson-sur-Orge (Essonne), fait partie des premiers bénéficiaires de l'aide à la prévention des loyers impayés et des traites non honorées mis en place le 1 er juillet dernier par Action Logement.

Dix jours après son lancement, plus de 35 000 dossiers ont déjà été déposés dont 16 % en Ile-de-France. 7 400 dossiers ont d'ores et déjà été décaissés, soit l'équivalent de plus de 2,2 millions d'euros. « Le premier jour, on a reçu 11 000 dossiers ! Quand on a autant de demandes, ça montre qu'il y a une vraie attente et un vrai besoin », lâche Corinne Bedos, directrice de l'offre qui a géré cette aide chez Action Logement (ex-1 % logement). L'organisme géré par les entreprises a pour but de maintenir les salariés dans leur logement ou d'y avoir accès.

Une «réponse partielle» pour la Fondation Abbé Pierre

Annoncée mi-juin par le groupe et le ministère du Logement dans un contexte de crise sanitaire et sociale, l'aide a pour objectif de permettre aux salariés confrontés à une perte de revenus ( NDLR, baisse d'au moins 15 % par rapport aux ressources du mois de février ) et aux demandeurs d'emploi de payer leur loyer ou leur prêt immobilier.

Montant : 150 euros par mois pendant une durée maximum de deux mois pour les salariés éligibles dont les ressources sont inférieures ou égales à 1,5 smic. 100 millions d'euros sont consacrés à cette aide pour le secteur privé et 4 millions par le secteur agricole, soit 330 000 aides maximum pour le secteur privé et 13 300 pour le secteur agricole. Une « réponse partielle » aux yeux de la Fondation Abbé Pierre, mais « qui ne couvre pas les retraités modestes, les étudiants ou les bénéficiaires de minima sociaux… » La Fondation estime qu'il faudrait un fond de l'ordre de 200 millions d'euros, « plus homogène et simple ».

Un formulaire disponible en ligne

D'après les premières données, 75 % des demandeurs sont locataires et 58 % sont au chômage partiel ou en arrêt de travail pour garde d'enfants. Jean-François et Laura, sont eux, propriétaires depuis deux ans et bénéficient de l'aide car Jean-François, technico-commercial a été au chômage partiel jusqu'au 10 mai. « En février, mon mari gagnait 2 800 euros nets et en mars, c'est tombé à 1 500 euros. Avec un prêt à 1 600 euros par mois, heureusement qu'on ne sortait pas… », reprend Laura, en congé maternité. La trentenaire s'est connectée sans trop y croire à la plateforme et a eu une bonne surprise : « On pensait qu'on n'y avait pas droit comme souvent pour la classe moyenne, et finalement non, c'était bon. Ça fait du bien ! »

Il suffit de se connecter sur le site* et de remplir un formulaire pour voir si vous êtes éligible. Et si vous rentrez dans les critères, il faut envoyer les pièces justificatives (bulletin de salaire de février, justificatif de revenu du mois de la baisse des ressources…). Si tout concorde, l'argent sera crédité sur votre compte dans les 48 heures.

Renseignements : www.actionlogement.fr

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG