Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Recherche

Fier.e.s de travailler pour le service public du logement

 

 

6 août 2020 4 06 /08 /août /2020 12:55

Ce nouvel acte criminel visant le bailleur social intervient dans un contexte politique tendu depuis plusieurs mois. Quatre véhicules avaient déjà été brûlés en 2019 dans des circonstances étranges.

 Montereau, ce mercredi. Cinq voitures de Confluence Habitat ont été incendiées au cœur de la nuit, de manière intentionnelle.

Encore des voitures qui brûlent à Montereau. Et qui sont incendiées de manière volontaire. Cinq véhicules appartenant à l'office HLM Confluence Habitat ont été la proie des flammes vers 1 heure du matin dans la nuit de mardi à mercredi.

Elles étaient garées 6, boulevard Voltaire, dans l'atelier technique de l'office, là où est gardé le matériel des plombiers et des menuisiers qui opèrent dans les 3 000 logements. C'est un espace fermé. Il a donc fallu forcer l'entrée pour parvenir aux voitures. Aucune caméra de la ville ni de l'office n'est placée à cet endroit.

Dépôt de plainte

Confluence Habitat a déposé plainte pour cet acte de vandalisme auprès du commissariat de police de Montereau, chargé de l'enquête. « Ça continue d'être compliqué, soupire la directrice de Confluence Habitat. C'est pour nous nuire ». Depuis des années, l'office HLM fait l'objet de critiques, renforcées ces derniers mois lors de la longue et violente campagne municipale.

Une campagne à laquelle Confluence Habitat s'est retrouvé mêlé puisque l'ancien maire Yves Jégo (SE), perdant du deuxième tour de l'élection municipale veut reprendre la présidence de cet office au maire sortant et réélu, James Chéron (UDI).

Le conseil communautaire qui devait décider de la désignation d'un nouveau conseil d'administration le 21 juillet a été annulé à la dernière minute. Le conseil d'administration qui demeure en place ne peut plus désormais que gérer les affaires courantes.

Des véhicules de cadres et employés de la mairie incendiés

Le 14 octobre dernier, à l'aube, quatre véhicules ont été déjà été incendiés à Montereau-Fault-Yonne, La Grande-Paroisse et Varennes-sur-Seine, devant le domicile de cadres ou d'employés travaillant à la mairie de Montereau.

Il s'agissait de la voiture de fonction du directeur adjoint aux sports, de la voiture personnelle d'un intendant, de celle d'un agent au service emploi. Mais aussi de celle du fils du directeur général des services adjoint, démis de ces fonctions en juin par James Chéron, qui a pris feu devant le domicile familial, en plein centre-ville de Montereau. Une enquête est toujours en cours dans laquelle le parquet déplore le silence de certains témoins.

Le 15 avril, un incendie a pris dans la cage d'escalier d'un bâtiment du square Beaumarchais, causant la mort d'une maman et de sa fille de 2 ans. Là aussi, l'enquête est toujours en cours. « On ne peut pas faire de lien entre l'incendie des voitures et celui de l'immeuble, assure la directrice de l'office HLM. De toute façon, il n'y a pas de revendication pour l'incendie de ces voitures. On ne sait rien ».

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG