Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Recherche

Fier.e.s de travailler pour le service public du logement

 

 

18 novembre 2020 3 18 /11 /novembre /2020 01:39

Les protections ont été fabriquées pour l’Opac de l’Oise par une association d’insertion du département. La distribution est en cours auprès des 9013 personnes concernées.

 Les masques seront livrés directement dans les boîtes aux lettres par les gardiens ou envoyés par voie postale. Les masques seront livrés directement dans les boîtes aux lettres par les gardiens ou envoyés par voie postale. OPAC de l’Oise.

« L'une des priorités de l'OPAC de l'Oise pendant ce deuxième confinement est de protéger et d'accompagner ses locataires seniors. » Les équipes de Vincent Péronnaud, le directeur général du bailleur social, vont distribuer, pendant les prochains jours, deux masques réutilisables à 9013 locataires seniors.

Les protections ont été fabriquées par l'association d'insertion par l'économie Élan-CES, créée par l'OPAC pour intégrer les jeunes éloignés du monde du travail. « Pendant le 1er confinement, les chantiers auxquels ils participaient ont été arrêtés. Ils se sont tournés vers la confection, d'abord pour se protéger eux-mêmes puis pour les autres », détaille Vincent Péronnaud.

Le coût de l'opération est « totalement maîtrisé »

Fabriqués selon les normes en vigueur, ces masques sont des modèles trois plis classiques. Du tissu a été acheté pour l'occasion ou « récupéré en circuit court ». « Comme la main-d'œuvre était déjà là, le coût de l'opération est totalement maîtrisé », souligne le directeur général de l'OPAC de l'Oise.

Les masques seront déposés dans les boîtes à lettres par les gardiens ou adressés par voie postale accompagnés d'une notice d'utilisation. Les remises en main propre sont limitées au minimum pour éviter d'éventuelles contaminations.

 

OPAC de l’Oise
OPAC de l’Oise  

Les locataires âgées de 60 ans et plus sont visées par l'opération. « Par respect de la vie privée et du secret médical, c'est le seul ciblage que nous pouvons faire. On ne peut pas recenser les autres personnes vulnérables, diabétiques, asthmatiques… » explique Vincent Péronnaud.

D'autres mesures de prévention contre le Covid sont également déployées par l'OPAC. Comme au premier confinement, une ligne d'écoute pour les seniors a été mise en place. Une équipe de quatre personnes contacte chaque jour les anciens.

Des coups de fil pour prendre des nouvelles

« Ils sont souvent ravis. Ils s'ennuient parfois. Nous prenons des nouvelles et essayons de régler des problèmes du quotidien en faisant le lien avec les associations, les proches ou les services sociaux », souligne le directeur général.

Un affichage dans les halls rappelant les mesures barrière a été mis en place. « Nous en avons mis partout. Et nous les remettons quand des personnes énervées par le confinement les arrachent. Dans les parties communes, comme les escaliers, c'est essentiel de se protéger ! »

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG