Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Recherche

Fier.e.s de travailler pour le service public du logement

 

 

7 décembre 2020 1 07 /12 /décembre /2020 20:18
Scandaleux : 47 députés en guerre contre la trêve hivernale
Lundi 7 Décembre 2020

Ces députés, membres de la majorité présidentielle ou des « Républicains », demandent dans une tribune au JDD de rééquilibrer le droit en faveur des propriétaires.

 

Il y en a qui ont vraiment le sens du timing. Alors que, selon une étude de l’Institut de recherches économiques et sociales, la crise risque de mettre entre 2,5 et 2,8 millions de ménages en difficulté pour payer leurs loyers, 47 parlementaires, membres de la majorité présidentielle ou des « Républicains », n’ont rien trouvé de plus urgent que de signer une tribune demandant « de rééquilibrer un cadre juridique protecteur » en faveur des propriétaires bailleurs pendant l’hiver. « La protection des propriétaires bailleurs faisant face à des locataires indélicats apparaît insuffisante », plaident-ils.

155 000 ménages expulsés

« Honte à ces 47 députés qui proposent, en pleine crise, d’abolir la trêve hivernale », a réagi, sur Twitter, Manuel Domergue, directeur des études à la Fondation Abbé-Pierre. Pour justifier leur prise de position, ces élus s’appuient sur l’histoire d’une propriétaire qui s’est retrouvée à la rue, faute de pouvoir récupérer son bien. Un cas sans doute dramatique, mais marginal, alors que le nombre d’expulsions locatives n’a cessé de croître. En 2018, elles ont concerné 155 000 ménages, dont 15 993 expulsés avec le concours des forces de police, soit une hausse de 41 % en dix ans. Et ce chiffre ne prend pas en compte les ménages, encore plus nombreux, qui quittent leur foyer avant toute intervention.

Fonds de solidarité logement

Le drame de ces familles jetées à la rue semble pourtant moins affecter nos députés pétitionnaires qu’une histoire isolée de propriétaire malheureuse. Dans leur texte, pas un mot sur l’augmentation du fonds de solidarité logement, qui soutient les locataires en difficulté, ni même sur celle du fonds d’indemnisation des bailleurs, destiné à aider les propriétaires en cas d’impayés. Quant à une réflexion plus globale sur la hausse des prix de l’immobilier, notamment des loyers, et sur son impact sur les ménages modestes, elle est, sans surprise, hors champ pour ces élus de droite.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG