Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Recherche

Fier.e.s de travailler pour le service public du logement

 

 

25 août 2021 3 25 /08 /août /2021 13:50

Pays basque : la campagne présidentielle va-t-elle se saisir de la question de l’habitat ?
  Lecture 2 min
Accueil Sud Ouest Éco Immobilier

Publié le 24/08/2021 à 16h56


À huit mois de l’élection présidentielle, les entretiens d’Inxauseta seront consacrés à la place du logement dans les politiques publiques, vendredi 27 août à Bunus. La ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, y participera
Les candidats à la prochaine élection présidentielle (10 et 24 avril 2022) vont-ils se saisir de la thématique de l’habitat ? La question servira de fil conducteur aux entretiens d’Inxauseta de Bunus, vendredi 27 août. Chaque année, de nombreux acteurs du logement répondent à l’invitation de Jean-Luc Berho pour débattre de ce sujet toujours plus sensible et préoccupant pour les ménages. Notamment dans des zones tendues comme le Pays basque. Des idées innovantes fusent, des promesses sont lancées, et les rendez-vous d’Inxauseta vérifient chaque année leur avancée.


Plusieurs personnalités représentant les différents courants politiques en lice pour la présidentielle débattront en esquissant les grandes lignes de leur programme. Dans l’ordre alphabétique, on retrouvera Marc-Philippe Daubresse, sénateur du Nord (Les Républicains), et ancien ministre du Logement, Pierre Hurmic, maire de Bordeaux (Europe-Ecologie les Verts), Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques (Résistons), Eric Pliez, maire du XXe arrondissement de Paris qui représente Anne Higaldo (Parti socialiste), Fabien Roussel, secrétaire général du Parti communiste français.


Ils réagiront aux propositions des responsables professionnels des divers secteurs de l’habitat : Pascal Boulanger, président de la Fédération des promoteurs immobiliers, Nadia Bouyer, directrice générale d’Action logement, Frédéric Carré, membre du comité exécutif de la FFB chargé du développement, Jacques Chanut, président de la SMA BTP, Emmanuelle Cosse, présidente de l’Union sociale pour l’habitat, François Rieussec, président de l’Union nationale des aménageurs, et Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé-Pierre. Philippe Laurent, secrétaire général de l’Association des maires de France, sera également présent.


La ministre du Logement Emmanuelle Wargon, déjà là l’an dernier, interviendra sur place sur ces thématiques en début d’après-midi, et livrera la vision du gouvernement pour le logement.

Enjeux et ambitions
La matinée sera consacrée à l’approfondissement de trois grands enjeux pour l’habitat de demain : quelle qualité de l’habitat pour conjuguer les évolutions des attentes des habitants et leur compatibilité avec les exigences climatiques et environnementales ? Comment l’habitat peut-il être un outil de réduction des inégalités territoriales et sociétales ? Comment réussir et garantir le bon usage de l’intelligence artificielle dans le logement et la construction ?

« En invitant les responsables politiques à venir en débattre, les entretiens d’Inxauseta affichent l’ambition que ce sujet, qui est au cœur de la qualité de vie de nos concitoyens, soit central dans les propositions politiques à huit mois de l’élection présidentielle, espère le maître d’œuvre du rendez-vous de Bunus, Jean-Luc Berho. N’oublions pas que nous passons près de deux tiers de notre temps de vie dans le logement ou son environnement immédiat et que nous y consacrons une part croissante de nos revenus. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG