Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Recherche

Fier.e.s de travailler pour le service public du logement

 

 

3 mars 2022 4 03 /03 /mars /2022 08:53

EXCLUSIF. À quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle, un Français sur deux estime qu’on ne parle pas suffisamment du logement dans le débat public, selon une étude de la Fédération des promoteurs immobiliers de France. Parmi les panélistes, 67 % plaident en faveur d’une hausse du nombre de constructions.

Face au manque de biens et à la hausse des prix, 82 % des sondés considèrent que trouver un bien est un «parcours du combattant». (Illustration) LP/Olivier Boitet

Face au manque de biens et à la hausse des prix, 82 % des sondés considèrent que trouver un bien est un «parcours du combattant». (Illustration) LP/Olivier Boitet

Être bien chez soi est devenu une priorité pour les Français, dont les comportements ont été bouleversés par la crise sanitaire. Les confinements, couvre-feux et le recours fréquent au télétravail témoignent plus que jamais de l’importance de l’habitat au quotidien. C’est devenu un sujet primordial qui s’invite largement ces dernières semaines dans les débats en vue de l’élection présidentielle. Une vraie préoccupation alors qu’un Français sur deux estime qu’on ne parle pas suffisamment du logement dans le débat public.

C’est ce qui ressort d’une étude présentée ce jeudi par la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI) et que Le Parisien dévoile en exclusivité. Les Français reconnaissent que la situation du logement est mauvaise dans notre pays. 41 % d’entre eux expliquent d’ailleurs rencontrer des difficultés au quotidien.

En collaboration avec l’institut Elabe, 3006 personnes ont ainsi été interrogées fin janvier, afin de mettre en lumière les attentes des Français dans ce domaine, à la veille du premier tour de l’élection présidentielle. Parmi elles : 60 % de propriétaires, 37 % de locataires et 3 % de citoyens logés à titre gratuit. Objectif : comprendre leurs priorités mais aussi les problématiques rencontrées.

Ainsi, près d’un Français sur deux (47 %) estime qu’on ne parle pas suffisamment du logement dans le débat. Un chiffre qui monte à 60 % parmi la part de locataires interrogés, pour qui il s’agit du sujet oublié des échanges, devant la sécurité ou les retraites. « Le logement n’a pas la place qu’il mérite aux yeux des Français dans le débat, explique Bernard Sananès, directeur de l’institut Elabe. Le thème n’apparaît pas dans le haut des préoccupations, qui sont guidées par le pouvoir d’achat, la santé ou la sécurité, mais dès qu’on pose la question du pouvoir d’achat, justement, les Français reconnaissent qu’il en est un problème structurant. » Le logement est en effet le troisième poste de dépenses que les citoyens augmenteraient en priorité s’ils avaient plus de pouvoir d’achat.

Le coût : première contrainte et premier critère

C’est un constat partagé par toutes les catégories de population, propriétaires comme locataires : le coût des logements est la première difficulté rencontrée par les Français. Pour 82 % d’entre eux, la situation s’est dégradée depuis plusieurs années et elle est aujourd’hui mauvaise. Aussi, 71 % d’entre eux estiment qu’elle va continuer de se détériorer dans les prochaines années.

« Tout est devenu hors de prix, on paye 1500 euros pour un loyer, mais on ne nous accorde pas un crédit à 800 euros par mois », répond l’un des panélistes. « Soit on gagne trop pour avoir des aides, soit on ne gagne pas assez pour avoir un appartement ou une maison qui convienne », précise un autre. Ainsi, le montant du loyer ou du prix à l’achat est aujourd’hui le premier critère à respecter lors de la recherche d’un bien. Pour 32 % des Français, il devance l’état général (12 %), l’isolation sonore (9 %) ou même la surface totale du logement (8 %).

Un manque de biens disponibles

Second volet sur lequel les Français s’accordent : le nombre de biens est insuffisant sur le territoire. « Il n’y a pas assez de logements pour les personnes qui en ont vraiment besoin », regrette ainsi une personne interrogée. « Pas suffisamment de constructions nouvelles et trop de locaux vacants », poursuit une autre. Pour plus de trois Français sur quatre (76 %), il manque beaucoup de logements pour répondre aux besoins de la population, 67 % estiment alors qu’il faut construire davantage.

« Cela s’impose comme une évidence pour les Français, non pas qu’augmenter le nombre de constructions réglerait tous les problèmes, mais ils estiment que c’est une des solutions à envisager pour améliorer la situation, explique Bernard Sananès. L’arbitrage se fait davantage sur la question de l’environnement : les Français estiment à 50 % que la construction neuve a un impact négatif sur l’environnement, mais aussi qu’on doit être capable aujourd’hui, de concilier les deux objectifs. » Pour cela, « on sent qu’il y a un besoin de simplification de la part des Français, aussi bien pour les démarches administratives que pour les normes à respecter », poursuit-il.

L’accès au logement, un parcours du combattant

Conséquence de la hausse des prix et de la pénurie de biens constatées par les Français, l’accès au logement s’avère être de plus en plus compliqué. 82 % d’entre eux considèrent que trouver un bien est un « parcours du combattant », un chiffre qui monte à 88 % pour les locataires. Un tiers des personnes sondées ont ainsi déjà accepté un logement qui ne correspondait pas à leurs besoins ou à leurs envies, quand une personne sur cinq a dû retourner chez ses parents, où y rester plus longtemps que souhaité, faute de mieux.

« Le logement est redevenu une problématique centrale, depuis le confinement. Les Français ont redéfini un premier cercle de priorités avec trois piliers : la santé, la famille et le cocon, qui n’est autre que leur logement, conclut Bernard Sananès. C’est une bulle qui nous protège, et l’une des choses sur lesquelles on veut se reposer. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG