Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Recherche

Fier.e.s de travailler pour le service public du logement

 

 

1 juillet 2022 5 01 /07 /juillet /2022 18:55

Merci Macron, merci Bornes, merci Lemaire !

 

La hausse générale des loyer de 3,5% c'est :

 

+ 17€ par mois pour un loyer moyen de 500€

+ 10 € par mois pour un loyer moyen avec APL

+ 39 € pour un loyer moyen avec l'APL et l'amputation de l'APL en 2022 ! 

 

Selon le projet de loi de finance rectificative  les loyers augmenteront de 3,5% à partir du 1er octobre pour une durée d’un an, et l’APL  augmentera également de 3,5%, à partir de juillet.

Le  niveau de l’IRL du 2e semestre prévue début juillet a été fixé à 3,6%, sans plafonnement.

 

Selon « le compte du logement 2020 »,  la totalité des loyers acquittés par les locataires s’est montée à 74,4 milliards d’euros, dont 25 md€ pour les HLM.

La hausse de l'IRL de 3,5% devrait donc coûter aux 12,8 millions de ménages locataires, environs 2,6 milliards d’euros sur 12 mois,  dont 875 millions d’euros aux locataires HLM, soit 16,9€ par mois en moyenne par locataire, pour un loyer moyen de 484,4€.

 

Les allocataires APL, devront eux aussi débourser en moyenne 9,6€ par mois,  car le gain de la hausse de 3,5% des APL ne se montera qu'à 7,3 € mensuels en moyenne (coût pour l’état environ 580 millions sur 12 mois pour 6,6 millions de bénéficiaires)

Cette dépense supplémentaire pour les allocataires s’ajoute aux amputations opérées depuis 5 ans sur l’APL (rabot de 5€, gel, sous indexation et contemporanéité). Pour 2022, selon la loi de finance, + de 2,3 Md€ seront soustraits aux locataires bénéficiaires de l’APL, soit en moyenne 29 € par mois et par  allocataire, hors RLS.

Si l’on ajoute a perte engendrée par la hausse de l’IRL à ces économies budgtaires , les locataires touchant l’APL devront donc dépenser en moyenne environs 39 € de plus par mois pour se loger … 

 

Cette nouvelle hausse de loyers imposée aux locataires, est injuste, après des années de hausses incessantes des loyers, dans un contexte de gel voire de baisse des revenus des ménages modestes et de hausse des charges et du coût de la vie.

 

C’est pourquoi Droit Au Logement dénonce cette hausse des loyers et revendique :

  1. Un gel et une véritable baisse des loyers dans toutes les zones en tension ;
  2. Le rattrapage à la hausse des ponctions menées sur les APL depuis 2017;
  3. l’abandon de la RLS et le rétablissement des aides à la construction de HLM ;

 

Il faudra donc se mobiliser pendant l’examen du projet de loi, à partir du 18 juillet !

 

Un toit c’est un droit !

La hausse générale des loyer de 3,5% c'est : + 17€ par mois pour un loyer moyen de 500€,......
La hausse générale des loyer de 3,5% c'est : + 17€ par mois pour un loyer moyen de 500€,......
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG