Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Recherche

Fier.e.s de travailler pour le service public du logement

 

 

24 septembre 2022 6 24 /09 /septembre /2022 11:01
Les aides au logement ont perdu 15 milliards depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron

Outil majeur de redistribution des revenus, les aides au logement touchent un résident sur cinq en France. Mais elles s’érodent. Les locataires perdent en pouvoir d’achat et les offices de HLM peinent à financer les mises en chantier. C’est trop, dénonce l’Union social de l’habitat, qui fédère les organismes HLM français.

Ouest-FranceAndré THOMAS.Publié le 

L’action sociale de l’État au service du logement a perdu 15 milliards depuis 2017.

L’action sociale de l’État au service du logement a perdu 15 milliards depuis 2017. | ARCHIVES MARC OLLIVIER

L’Union sociale de l’habitat, qui représente 593 organismes HLM et va tenir son congrès annuel à Lyon le 27 septembre, alerte sur l’évolution des aides au logement.

 

Au centre d’une bataille idéologique », ​déplore la présidente, Emmanuelle Cosse (ancienne ministre écologiste du Logement), puisque le Rassemblement national veut les réserver aux Français, les aides au logement sont l’un des outils les plus puissants de redistribution ​pour les plus modestes. Un cinquième des résidents en France en bénéficient. Parmi eux, le niveau de vie moyen n’est que de 1 190 €, avec un taux de pauvreté de 40 %, contre 1 950 € et 14 % de pauvres pour la population totale.

 

Le budget total des APL en baisse

Mais, au fil des ans, leur financement a été de moins en moins assuré par la Sécurité sociale et de plus en plus par l’État, qui a multiplié les coups de rabot (baisse des APL, des aides à la construction aux offices de HLM, etc.). Depuis l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron, la baisse du soutien de l’État au logement a été de 15 milliards d’euros.

Le budget total des APL elles-mêmes est passé de 19,2 milliards d’euros en 2017 à 16 milliards en 2021. Or la moitié des locataires les touchent. Mais, par la révision de certains critères, la part des locataires de HLM dont le loyer dépasse le « plafond » servant au calcul de l’APL, est passée de 40 % en 2000 à 60 % aujourd’hui.

Or la pénurie de logements et l’explosion de leur coût sont tels que, calcule l’USH, une personne seule avec un enfant et touchant le Smic ne peut se loger en zone « tendue » que dans les HLM qui ont bénéficié des plus fortes aides à la construction. Des aides qui baissent, freinant dangereusement les mises en chantier.

Les aides au logement ont perdu 15 milliards depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG