Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Recherche

Fier.e.s de travailler pour le service public du logement

 

 

21 septembre 2022 3 21 /09 /septembre /2022 19:55
Vallis Habitat : Anthony Zilio affiche son opposition à la fusion
 

Le dossier de fusion-absorption entre Vallis Habitat et Grand Delta Habitat est loin de faire l’unanimité dans la classe politique. Après le communiste André Castelli et le sénateur PS Lucien Stanzione qui est monté au créneau récemment dans la presse pour dénoncer cette décision de Dominique Santoni, coup de théâtre, Anthony Zilio, élu au sein de la majorité départementale, a lui aussi marqué son opposition à cette fusion. 

Un élu attaché à ses convictions

Il y a quelques jours sur les réseaux sociaux, un élu important du Conseil Départemental est venu affirmer publiquement son opposition à cette privatisation de l’office public Vallis Habitat, il s’agit d’Anthony Zilio. Le Maire de Bollène et de la Communauté de Communes Rhône Lez Provence  considère que cette décision « va accentuer les difficultés économiques que rencontre une très grande majorité de Vauclusiens. » Il ajoute « cette fusion va à l’encontre des intérêts des habitants et des élus du Vaucluse, je ne peux y être favorable. »

L’ancien socialiste Anthony Zilio n’est pas n’importe qui… Il y a quelques mois, il a permis grâce à son vote l’élection de la majorité de droite au Département de Vaucluse et l’élection de la Présidente, Dominique Santoni. L’élection s’était jouée à une voix près face aux élus de gauche (PS/PC/EELV/DG) emmenés par Jean-François Lovisolo. 

Si pour certains élus ou techniciens, l’abandon en pleine crise économique et énergétique d’un office public de l’habitat d’une valeur d’1 milliard d’€ environ est un acte anodin, d’autres élus ont décidé de s’engager pour défendre l’institution départementale, les habitants et les collaborateurs de Vallis Habitat. 

Rappelons que le Département est LA collectivité de la proximité et de la solidarité. Dans cette période difficile pour les plus fragiles et face à l’incertitude, un état fort, des collectivités solides et un service public de qualité sont les seuls garants de l’équilibre, de la solidarité et de la cohésion sociale. Au delà du fond, la brutalité, la précipitation et l’absence de débat démocratique ont renforcé la défiance à l’endroit de ce processus de privatisation.

Des engagements signés la veille du CA

Loin d’être une simple formalité, la Présidente du Département et ses services ont fait signer un protocole d’accord aux dirigeants de Grand Delta Habitat le 5 septembre 2022, la veille du Conseil d’Administration de Vallis Habitat qui devait voter en faveur de ce projet de fusion. Comme s’il fallait rassurer les membres du CA hésitants afin d’obtenir un vote favorable à la fusion.

Intitulé « engagements contractuels complémentaires au traité de fusion entre Vallis Habitat et Grand Delta Habitat », ce document s’apparentant à un cadrage juridique de dernière minute du Département compte 33 engagements et des exigences précises que devra respecter Grand Delta Habitat dans cette opération de fusion-absorption. 

Dommage que depuis des années, le Département n’ait pas porté ces mêmes exigences de qualité pour la gestion de son OPH Vallis Habitat…

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG