Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAIRES

100---copie-1.jpg

Recherche

Salaires : + 100 €

salaires-logt-social.jpg

Bienvenue

 
Dessin de Pierre Corneloup

Bonjour,
Vous avez ouvert les fenêtres et vous avez donc poussé la porte pour entrer dans votre espace "logement social".
Vous allez découvrir que notre "habitat" est composé de plusieurs pièces :
- Une pour les ESH et Coopératives,
- Une pour les OPH,
- Une pour les 2 dernières années de référence qui vous serviront pour parcourir toute notre actualité comme les différents réunions et comptes-rendus qui y sont faits, nos tracts, les textes de loi (ordonnances, décrets, circulaires, etc.), informations diverses et diverses réflexions et propositions faites aussi par notre collectif logement.

Une chose importante : si vous avez des suggestions, des idées et des propositions à nous faire, surtout, n’hésitez pas, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: cgt.logement@free.fr.


Nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter comme cela vous serez informé chaque fois qu'un nouvelle article sera mis sur le blog.

Maintenant, votre visite peut commencer... A bientôt.

30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 13:08

Doc inédit sur le scandale du logement sur France 3 dans “Histoire immédiate” lundi 20 janvier 2014

Lundi 20 janvier 2014 à 20:45, France 3 diffusera un nouveau numéro du magazine “Histoire immédiate” qui sera consacré au scandale du logement.
 

La difficulté de se loger décemment et à un prix convenable en France pèse sur les trois quarts des ménages. Les milliards dépensés dans la pierre échappent à l'économie réelle, et la crise du logement participe à l'immobilisme de notre pays. Par ailleurs, pour satisfaire la demande, il faudrait mettre en chantier 500 000 logements chaque année : on en construit à peine 300 000 !

La France est l'un des pays les plus riches du monde et, pourtant, elle est incapable d'offrir à de nombreux habitants un logement décent en phase avec ses revenus. Dix millions de personnes sont touchées de près ou de loin par la crise du logement. Propriétaires endettés pour trente ou parfois quarante ans auprès de leur banque, locataires à la peine... Le moindre accident de la vie pousse aujourd'hui toujours plus de monde vers l'insécurité, voire la précarité.

Les conditions du logement se sont durcies. En dix ans, le prix du mètre carré a augmenté de 200 %, quand le PIB progressait dans le même temps de seulement 50 %. Une situation qui permet à "The Economist" d'affirmer que le marché immobilier français est surévalué de 35 % et d'évoquer une bulle immobilière, largement entretenue par des professionnels qui en vivent très bien, comme les banquiers, les promoteurs, les agences immobilières et les rentiers.

Intitulé La France en face, le scandale du logement, cette enquête inédite d’Amandine Chambelland et Linda Bendali décrypte les causes profondes et parfois méconnues d’un marché immobilier à la dérive.

Des prix toujours plus élevés
En France, 10 millions de personnes souffrent de la crise du logement. Rien d’étonnant lorsqu’on sait que le prix du mètre carré a augmenté de 200 % au cours de la dernière décennie. Ce résultat a pour effet d’éloigner les faibles revenus des centres villes et d’accroître les inégalités sociales.
Et, désormais, même les hauts revenus ne sont plus à l’abri : Jean-Pierre Aubert avait contracté un crédit de 400 000 euros pour financer sa demeure familiale. Mais, en raison de problèmes personnels, le remboursement du crédit de ce cadre supérieur a pris plus de temps que prévu. En conséquence, sa banque a décidé de le faire expulser, avec sa fille et son fils lourdement handicapé. Une mise aux enchères est prévue...

Le rôle de la spéculation immobilière
Selon le quotidien The Economist, le marché français serait surévalué de 35 %. Une bulle immobilière entretenue par une série d'acteurs qui en retirent un intérêt certain, comme les banquiers, les promoteurs, les agences immobilières et les rentiers.
Exemple avec ces groupes bancaires, comme la BNP, qui réalisent à Paris des opérations spéculatives en achetant des immeubles à bas prix pour les revendre « à la découpe », mettant en difficulté des locataires contraints d'acheter à prix fort ou de s'en aller. Face à cette situation, les riverains se mobilisent pour obtenir le soutien des pouvoirs publics.

Retour sur le projet des maisons Borloo à 100 000 €.
Annoncée en grande pompe, l’initiative du ministre de l'Emploi (2004-2007) devait permettre aux plus défavorisés d’accéder à la propriété. Quelques années plus tard, le constat est peu reluisant : sur une trentaine de communes, une centaine de constructions à peine a vu le jour sur les 30 000 prévues. Par ailleurs, les rares maisons achevées sont dans un état déplorable, car complètement bâclées. Au Havre, ville où plusieurs bénéficiaires du dispositif viennent d’entamer une procédure en justice, le maire reconnaît qu’une maison à seulement 100 000 € était un projet irréalisable.…

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Logement CGT - dans Actualités logement
commenter cet article

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG