Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAIRES

100---copie-1.jpg

Recherche

Salaires : + 100 €

salaires-logt-social.jpg

Bienvenue

 
Dessin de Pierre Corneloup

Bonjour,
Vous avez ouvert les fenêtres et vous avez donc poussé la porte pour entrer dans votre espace "logement social".
Vous allez découvrir que notre "habitat" est composé de plusieurs pièces :
- Une pour les ESH et Coopératives,
- Une pour les OPH,
- Une pour les 2 dernières années de référence qui vous serviront pour parcourir toute notre actualité comme les différents réunions et comptes-rendus qui y sont faits, nos tracts, les textes de loi (ordonnances, décrets, circulaires, etc.), informations diverses et diverses réflexions et propositions faites aussi par notre collectif logement.

Une chose importante : si vous avez des suggestions, des idées et des propositions à nous faire, surtout, n’hésitez pas, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: cgt.logement@free.fr.


Nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter comme cela vous serez informé chaque fois qu'un nouvelle article sera mis sur le blog.

Maintenant, votre visite peut commencer... A bientôt.

31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 23:46

Immobilier : professionnels qui rient, associations qui pleurent

Le plan choc de Manuel Valls pour relancer le secteur satisfait les professionnels mais irrite les associations.

Des loyers encadrés, mais à Paris seulement

C'est, symboliquement, la mesure la plus forte du plan Valls dévoilé vendredi. L'encadrement des loyers prévu dans la loi Alur, cher à Cécile Duflot, est désormais circonscrit à la seule capitale… et à titre expérimental. L'enterrement du dispositif - une promesse de campagne de François Hollande votée au Parlement - est unanimement salué par les professionnels. "Les loyers ont augmenté à peine plus que les revenus en dix ans, alors que les prix à l'achat ont doublé, voire triplé, assure l'économiste Gilbert Emont*. Le problème premier n'était donc pas ces loyers, déjà bien encadrés. Seul Paris reste une exception, le gouvernement l'a bien compris." L'analyse n'est pas partagée par tous les élus, telleMartine Aubry à Lille soutenue par Claude Bartolone, qui a demandé hier un encadrement des loyers dans sa propre ville. Les représentants des locataires regrettent, eux, un abandon "choquant et injuste". "Tout ceci vise à aider les riches à affronter la crise immobilière, c'est scandaleux", s'emporte Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole de Droit au Logement (DAL).

Lire aussi : Aubry attaque sur le logement

Des carottes fiscales pour les familles

Le gouvernement a mis le paquet sur les mesures facilitant les transferts familiaux, qui figureront dans le projet de loi de finances 2015, comme nous l'annoncions la semaine dernière. Objectif : relancer les mises en chantier de logements, avec un abattement de 100.000 euros jusqu'à fin 2015 pour les donations faites aux enfants et aux petits-enfants désireux d'acquérir un logement neuf, et pour toute donation de terrain constructible. Les terrains à bâtir bénéficieront également d'un abattement fiscal exceptionnel de 30% sur les plus-values, si la promesse de vente est conclue avant le 31 décembre 2015. "C'est positif, car cela générera la vente de quelques terrains", rapporte Jean-François Buet, président de la Fnaim. L'assouplissement du dispositif Duflot - rebaptisé Pinel - permettra à des particuliers de louer un logement neuf à leurs enfants ou à leurs parents, tout en réduisant leurs impôts, selon trois durées de location (six, neuf ou douze ans). "Avoir de l'argent et investir dans l'immobilier, c'est bien, se félicite François Davy, président de Foncia. Cela augmente l'offre et fait pression sur les prix." Certains regrettent, cependant, que le budget de l'État soit encore mis à contribution. "Le mécanisme de solidarité intergénérationnelle est une bonne piste, mais il y a d'autres formules que les abattements fiscaux fondés sur le patrimoine transmissible", souligne Gilbert Emont.

Des prêts à taux zéro plus longs

Le remboursement différé du prêt à taux zéro (PTZ) permettra d'allonger, dès le 1er octobre, la durée des versements de huit à trente ans, contre cinq à quinze ans aujourd'hui. "Cette mesure, la moins spectaculaire, est pourtant la plus importante, avance Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment. Elle répond au problème de l'apport personnel pour les primo-accédants. Ces derniers représentent le plus gros bataillon des logements manquants."

De nouvelles mesures réclamées

S'ils saluent un dispositif "positif", les professionnels demandent au gouvernement d'aller "encore plus loin" dans les mois qui viennent. "L'obtention des permis de construire doit être simplifiée, les normes de construction allégées", réclame François Davy chez Foncia. "Nous attendions des mesures pour faciliter la libération des terrains pour des petites opérations immobilières, qui s'intègrent mieux dans le paysage que les grandes, trop lentes à développer", rappelle l'économiste Gilbert Emont.

* Auteur de Logement, pronostic vital engagé, Economica, 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Logement CGT - dans Actualités logement
commenter cet article

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG