Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Recherche

Fier.e.s de travailler pour le service public du logement

 

 

15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 00:00

 CGT AB Habitat-copie-1Le point sur le démarrage de l'ouverture des négociations

Quelques éléments d'analyses à partir des documents sur les salaires fournis par la direction.salaires La direction n'a pas encore fourni l'ensemble des documents demandés. Elle a seulement transmis les salaires moyens par fonction en oubliant d'indiquer  le salaire le + haut et celui le + bas, ce qui permettrait de voir les disparités. Il manque également le point concernant les règles régissant le régime indemnitaire et les possibilités existantes afin de permettre la revalorisation des salaires. Nous vous donnons quelques brèves informations que nous compléterons lors de l'Assemblée des personnels le Jeudi 10 Décembre 10H30 au siège.

 

Constat:

Près de 70% des salariés de l'Office gagnent moins

de 1 500 € net par mois

Près de 20% des salariés gagnent moins

de 1 300 € net par mois

Au vu de ces éléments il est clair que la revalorisation des bas salaires est bien une priorité.

Comment vivre dignement avec moins de 1 500 € par mois ?

Concernant la hiérarchie des salaires il est clair également qu'il y a un fort tassement des salaires des cadres. Ne disposant que de salaires moyens comme éléments d’appréciation, il nous est relativement difficile d’avoir une vision claire de la situation. Cependant, il apparaît par contre assez clairement que hormis quelques situations particulières, le niveau  de rémunération de l’encadrement est en recul. Et si la question ne peut pas être abordée avec la même acuité que pour les bas salaires, il nous semble aussi important de ne pas négliger cette question, par principe pour le respect des compétences, du travail accompli, et pour « fidéliser » ces personnels qui, nous l’avons vu, ont tendance parfois à considérer que la seule façon de progresser c’est de changer d’emploi.

 

Des disparités:

De nombreuses disparités existent entre les agents exerçant une même fonction. Certaines disparités s'expliquent par des différences d'ancienneté, d'âge ou d'expérience, néanmoins,  d'autres doivent être corrigées entre privé / public que cela soit dans un sens ou dans un autre mais également entre personnels publics. C'est la raison pour laquelle nous demandons que :

 

- soit établi un système d'avancement d'échelon permettant que le salaire puisse évoluer au delà des augmentations générales ce qui permet de tenir compte de l'évolution des savoirs faires et de fidéliser les agents de l'Office. C'est ainsi que nous proposons que les salariés du privé bénéficient de la même augmentation en matière d'avancée d'échelon selon l'ancienneté depuis leur arrivée à l'Office.

- certaines disparités flagrantes doivent être corrigées : sur les écarts de salaires entre les agents exerçant une même fonction. Parfois c'est en faveur des salariés de droit privé (notamment pour les basses catégories) et d'autres en faveur des salariés publics (notamment chez les cadres).

 

Les économies réalisées par l'Office sur les bas salaires.

Les documents remis par la direction confirment les révélations faites par la CGT:

- l'Office va bien obtenir un remboursement de 800 000 € de cotisations indument versées au titre de la période du 1er février 2007 au 31 décembre 2008. La direction nous a informé qu'elle n'avait pas encore obtenu ce remboursement (et pour cause cette demande est datée seulement du 12 novembre 2009).

- pour 2009 l'Office réalise bien une économie sur les bas salaires de 400 000 €

C'est sur la base de ces économies que nous demandons une revalorisation des salaires (et notamment des bas salaires). Ces économies sont l'occasion de revaloriser les salaires sans que cela n’ait de conséquences sur les charges des locataires, ni les travaux. Cela est d'autant plus urgent que ce sont les personnels et les locataires qui ont subit 10 ans de plan de redressement. Cela serait un juste retour des choses compte tenu de la forte attente des personnels.pouvoir achat

Cela conforte le bien fondé des revendications adoptées lors de l'assemblée des personnels:

- une partie de l'économie  de 800 000 € doit en partie être utilisée pour donner une prime de 1 000 € pour chaque agent

- une partie de l'économie de 400 000 € par an à compté de 2009 doit être utilisée pour revaloriser les bas salaires de 100 € par mois et de 80 € pour les autres.

 

Nous n'avons pas eu le temps d'aborder  les autres points: les questions relatives à l'harmonisation par le haut des droits (supplément familial, autorisation d'absence, bons chaussures - vêtements, ...),  les questions relatives au développement de la politique sociale (prévoyance, complémentaire retraite,...), l'organisation du temps de travail, jours de congé.....

 

Tickets restaurant: cela se précise et progresse mais ne crions pas victoire trop tôt !!!!

Des précisions, encore insuffisantes, ont été apportées par la direction bien que cela fasse l'objet de la négociation. De notre coté nous avons contacté le restaurant municipal pour savoir si des possibilités existent pour alimenter la carte de cantine avec des tickets restaurant. En effet, cela permettrait que les agents aient un réel choix et éviterait de devoir se prononcer pour telle ou telle formule. Nous en avons informé la direction qui doit prendre contact avec la responsable du restaurant municipal pour voir les modalités pratiques. Cela évitera donc d'avoir à choisir entre les tickets resto et le restaurant municipal, cela sera plus simple pour tous. Il restera à négocier le montant de la participation de l'employeur.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG