Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SALAIRES

100---copie-1.jpg

Recherche

Salaires : + 100 €

salaires-logt-social.jpg

Bienvenue

 
Dessin de Pierre Corneloup

Bonjour,
Vous avez ouvert les fenêtres et vous avez donc poussé la porte pour entrer dans votre espace "logement social".
Vous allez découvrir que notre "habitat" est composé de plusieurs pièces :
- Une pour les ESH et Coopératives,
- Une pour les OPH,
- Une pour les 2 dernières années de référence qui vous serviront pour parcourir toute notre actualité comme les différents réunions et comptes-rendus qui y sont faits, nos tracts, les textes de loi (ordonnances, décrets, circulaires, etc.), informations diverses et diverses réflexions et propositions faites aussi par notre collectif logement.

Une chose importante : si vous avez des suggestions, des idées et des propositions à nous faire, surtout, n’hésitez pas, envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: cgt.logement@free.fr.


Nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter comme cela vous serez informé chaque fois qu'un nouvelle article sera mis sur le blog.

Maintenant, votre visite peut commencer... A bientôt.

26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 14:18

 RÉFORMER L’HÉBERGEMENT D’URGENCE DES FAMILLES

 

Plus de 80% de familles sous le seuil de pauvreté, près de 8 familles sur 10 et 2 enfants sur 3 en insécurité alimentaire, 29% de mères souffrant de dépression, une prévalence de l’obésité bien supérieure à la population générale… : les résultats de l’étude ENFAMS (Enfants et Familles sans logement en Ile-de-France) menée par l’Observatoire du Samusocial de Paris rappellent que l’hébergement à l’hôtel ne constitue pas une solution pour les familles. La dénonciation de l’hôtel comme solution inadaptée pour l’hébergement des familles n’est pas nouvelle. Les résultats de l’étude

ENFAMS viennent cependant y adjoindre un constat scientifique.

 

AGIR MAINTENANT POUR AMÉLIORER LES CONDITIONS DE VIE A L’HÔTEL

Le Samusocial de Paris a engagé un travail d’amélioration de la qualité des hébergements et entend le poursuivre en favorisant l’implantation dans les établissements d’un espace de vie collective, d’une buanderie et d’une cuisine, en veillant à ce que le nombre de lits soit adapté à la composition familiale, et en mettant en place une distribution de paniers petit-déjeuner. Un travail sur l’infor­mation des familles a également été engagé, et se poursuivra avec des actions facilitant l’accès aux ressources de proximité (entre autres pour se nourrir, et se soigner). De même, l’Etat a initié des actions d’accompagnement social avec la Croix-Rouge française, qui devront se généraliser à l’ensemble des familles hébergées à l’hôtel.

 

Si l’hébergement en hôtel comme solution transitoire peut avoir un sens pour compenser la saturation des dispositifs d’accueil de migrants, et l’insuffisance de structures adaptées dans le dispositif d’urgence et de réinsertion, il est inadapté sur le long terme. Or les familles qui y sont orientées s’y installent souvent pour de longues années. Pour les familles hébergées à l’hôtel depuis plus de cinq ans, comme c’est le cas de 545 familles hébergées aujourd’hui par le Samusocial de Paris, il est urgent de trouver des solutions offrant des conditions de vie dignes et compatibles avec l’épanouis­sement de leurs enfants.

 

DÉVELOPPER DE NOUVELLES SOLUTIONS

A lui seul, le Samusocial de Paris héberge ainsi chaque nuit 9 850 familles, soit 28 500 personnes en Ile-de-France et continue d’accueillir 20 nouvelles familles par jour, alors que les disponibilités dans le parc hôtelier arrivent à épuisement et laisse aujourd’hui à la rue chaque soir plusieurs dizaines de familles. Or des solutions adaptées aux besoins des familles et souvent moins coûteuses existent. Sous l’impulsion de l’État, et avec ses partenaires, un plan d’action doit être déployé rapidement :

• développement de l’hébergement en appartements partagés entre plusieurs familles

• développement de places en CADA ou dans d’autres dispositifs spécifiques d’accueil pour les familles demandeuses d’asile

• développement d’une offre de résidences d’accueil gérées par les bailleurs sociaux ou les acteurs associatifs

 

• accélération des sorties de l’hébergement en hôtel par l’accès à Solibail, à Louez solidaire, aux résidences sociales, au parc social…. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Logement CGT - dans Actualités logement
commenter cet article

commentaires

Pages

Service Public du logement

j-aime-HLM-SP.jpg

 

Soyons connectés !!!

Inscrivez-vous.jpgPour être informé chaque fois qu'un article est mis sur le blog,
inscrivez vous ci dessous en indiquant votre adresse émail.

Histoire des structures de la CGT

Voir la vidiéo en cliquant sur le lien suivant : link

structures-CGT.JPG